Selon une étude faite par le journal La Tribune : « Les premières causes d’accidents du travail sont, sans surprise, liées aux activités demandant le plus d’effort physique. La manutention est à l’origine de 53% des accidents. Les efforts physiques, les charges régulières à porter, et les mauvaises postures sont une cause courante de problèmes dorso-lombaires soudains. »

Dans un souci de garantir la protection des travailleurs, le 12 juin 1990, l’Union Européenne a mis en place une directive encadrant la procédure à suivre pour les employeurs, concernant les risques encourus lors de la manutention manuelle de charges.

Nous pouvons en ressortir trois grands axes :

L’employeur doit éviter au maximum la manutention manuelle de charges par les travailleurs. Lorsque celle-ci ne peut être évitée, il doit, soit revoir l’organisation du travail, soit fournir aux travailleurs des moyens permettant de minimiser les risques encourus.

L’employeur doit également s’assurer que les travailleurs disposent des informations nécessaires pour les produits concernés par le port de charges lourdes, comme le poids, les positions à adopter, les outils à utiliser, etc… Enfin, il est important d’éviter ou réduire les risques dorso-lombaires en prenant en compte l’environnement professionnel et l’activité, mais également en optant pour des solutions adaptées au secteur et au besoin utilisateur.

Reglift propose des solutions de manutention adaptables à tout secteur d’activité et à chaque besoin spécifique. Ses produits sur-mesure améliorent considérablement la qualité de vie au travail de salariés confrontés à des milieux difficiles et/ou des tâches répétitives, parfois monotones. Nos chariots de manutention en acier ou inox permettent le port de charges lourdes grâce à des outils adaptés et adaptables à toute situation. Les chariots peuvent porter jusqu’à 285 Kg.

N’hésitez pas à découvrir nos chariots de manutention ergonomique.